Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
CRAZYPROF

Anne Holt, Haine, c'est mercredi on lit!

30 Juillet 2014, 15:25pm

Publié par crazyprof

Anne Holt, Haine, c'est mercredi on lit!

Aujourd’hui pour notre « c’est mercredi on lit », je vais partir dans un style de lecture que j’adore : le polar. J’en lis énormément et grâce à Henning Mankell ou à Camilla Lackberg, cela fait un certain temps que j’ai découvert les polars scandinaves. Alors aujourd’hui j’avais envie de vous parler d’un auteur un peu moins connu, publiée en France en poche dans la collection Points policiers.

Le pitch :

À Oslo, pendant la période de Noël… les cadavres s’accumulent apparemment sans aucun lien entre eux. Mais c’est compter sans Stubo, sa femme Vik et leur fille très spéciale, Christiane. Et quand Vik va mettre le doigt sur le point commun entre tous ces morts, un réseau international de la haine va être mis à jour.

Mon avis :

Ce livre est d’abord un excellent polar à l’intrigue très bien construite dont toutes les pièces du puzzle ne s’emboitent qu’à la toute fin par une série d’acharnements et de hasards. C’est aussi deux enquêteurs attachants parce que très humains avec leurs failles et leurs faiblesses. C’est aussi, une fois de plus, une plongée dans la société norvégienne avec ces contradictions et ses limites. Bien que cela soit le quatrième d’une série, il se lit parfaitement pour lui-même.

Le début semble un peu fouillis parce que les scènes s’y succèdent sans liens visibles entre elles, ils viendront plus tard mais passé le cap des 30 premières pages, il est impossible de lâcher le suspens. Les personnages sont tous construits avec une psychologie solide et tiennent la route.

Cette œuvre a aussi un intérêt supplémentaire : c’est une magnifique étude psychologique et sociologique des ressorts de la haine et des ses limites ultimes.

En bref, un excellent polar qui peut se lire à plusieurs niveaux et qui peut même faire réfléchir.

PS : Je ne peux pas vous dévoiler le lien, l’objet de la haine, ça serait vous gâcher une partie du suspens ! Et ne voyez aucun indice dans le titre de The Cure... juste la haine...

J’ai lu tous les livres parus en France de cette norvégienne et je les conseille tous, surtout le premier « La déesse aveugle » et aussi « Madame la Présidente ». Elle est vraiment une de mes auteure de polar préférée. Et vous, avez-vous lu des polars nordiques ? et quel serait votre auteur favori ?

Commenter cet article