Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
CRAZYPROF

Le président

12 Juillet 2014, 14:32pm

Publié par crazyprof

l'affiche du film

l'affiche du film

Mêlons aujourd'hui le cinéma et la littérature: Grâce à mon Normand, j'ai découvert cette semaine un vieux film et un roman de Simenon.

Un soir, nous parlions cinéma et j'ai dit à mon Normand qu'un de mes "vieux" acteurs préférés était Jean Gabin et que pour moi, Un singe en Hiver restait un de ses meilleurs rôles.Et c'est là que mon Normand me dit, que moi qui aimait la politique et la politique fiction, je n'avais pas dû voir Le Président pour dire ça... Ni une, ni deux, il est allé fouillé dans la vidéothèque et a exhumé sa vieille vhs de ce film que nous avons donc visionné...

Le pitch: Un ancien président du conseil (Gabin) vit une des crises politiques de la Quatrième République alors qu'il est retiré des affaires dans sa petite maison de campagne. Les seules informations qu'il a vienne de sa radio et dehors, c'est la pluie, la tempête ce qui provoque des coupures d'électricité... Ce dinosaure politique a derrière lui une grande carrière, un attachement à l'Europe et surtout, surtout... des dossiers sur pas mal de monde. Va-t-il empêcher son ancien directeur de cabinet (Bernard Blier), coupable 20 ans avant au moins, d'un délit d'initié aux graves conséquences, d'accéder au pouvoir au nom de la morale, de l'éthique et de l'intégrité?

Si vous n'avez jamais vu ce film, n'hésitez surtout pas! Malgré le noir et blanc, les performances de Gabin et de Blier sont époustouflantes et le sujet de l'éthique et de la morale en politique reste tout à fait d'actualité. Ce qui m'a saisie pourtant c'est les discours sur l'Europe et son avenir tenus dans ce film: ils pourraient tous ou presque, avoir été prononcé lors de la campagne pour les dernières élections...et plus frappant encore aucun homme politique actuel ne s'est même approché du cœur du sujet c'est à dire notre avenir face au géants américains indiens ou chinois. Une belle leçon à rappeler à notre personnel politique au passage.

Vous me connaissez, le film ne m'a pas suffit et je suis allée télécharger et lire le magnifique roman de G. Simenon dont le film est tiré. J'ai beaucoup aimé le roman aussi, les ressorts psychologiques des différents personnages y sont davantage développés. l'écriture est prenante, fluide, inspirée. La fin du roman est différente, très différente de celle du film mais je préfère celle du film, plus éthique, plus morale. La fin de Simenon est plus réaliste, malheureusement...

Une très belle découverte en attendant !

Et vous, quel est votre vieux film préféré? Et personne n'a encore trouvé le prénom de ma grand-mère..

Commenter cet article