Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
CRAZYPROF

Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire Jonas Jonasson C'est mercredi on lit!

13 Août 2014, 06:41am

Publié par crazyprof

Sur les conseils de Barbara j’ai découvert ce livre. J’avoue que, mis à part des polars, je ne pense pas avoir lu d’auteur suédois auparavant. C’était donc une double découverte .

Le pitch :

Allan Karlsson est vieux, très vieux puisqu’il va bientôt fêter son centenaire. Il vit dans une maison de retraite puisque sa maison a brûlée et la directrice de celle-ci est un vrai concentré d’autorité et de bienséance…en bref, une véritable empêcheuse de vieillir tranquille… et les mondanités, Allan n’en a pas envie. Alors, peu de temps avant la fête officielle prévue pour ses cent ans, il fugue…

Il s’en suit une aventure rocambolesque qui se terminera bien et qui nous fera faire de drôles de rencontres car sa fugue (et tous ses aléas) sera l’occasion pour l’auteur de nous raconter la vie d’Allan, suédois à priori très ordinaire mais pas si « commun » que ça puisqu’il a croisé Truman, Mao et sa femme etc.

Ce que j’en dis :

Ce livre est tout simplement un bijou : imaginez Forrest Gump en littérature et vous aurez une idée de ce qu’est ce livre. C’est une plongée dans le vingtième siècle et tous ces événements marquants mais vu par les coulisses, au niveau des acteurs invisibles. C’est aussi une réflexion sur notre société et sur notre façon de voir l’histoire et la vieillesse.

En plus, l’auteur fait preuve d’un humour à froid à toute épreuve et réussit à rendre même les situations les plus dangereuses risibles et légères. J’ai particulièrement apprécié sa vision des gangs de bikers… pour le moins savoureuse.

Allan Karlsson est très attachant, c’est un croisement entre un moine bouddhiste et Pierre Richard avec une pointe de Louis de Funés. Il parvient même à nous rendre le Goulag supportable et presque anodin, c’est vous dire !

Vous entrez dans ce livre sans savoir à quoi vous attendre et vous ne le lâchez plus et vous en ressortez avec le sourire et un moral d’acier ! Un livre idéal pour l’été et à garder précieusement dans sa bibliothèque pour le relire encore et encore car je suis certaine qu’il s’agit de ces œuvres dans lesquelles le lecteur découvre encore des choses à la troisième ou quatrième lecture. Un must. Et en plus, il parait qu'il y a un film...

Et vous, quel est le livre qui vous fait vous sentir bien et que

vous pouvez relire encore et encore?

Commenter cet article