Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
CRAZYPROF

Le jour où j'ai failli tuer un chien...

12 Septembre 2014, 15:22pm

Publié par crazyprof

Ce matin, je partais au travail et j'avais pris le volant de mon vaillant Dimitri, comme d'habitude. 7 ans et plus de 100 000 kilomètres, on a déjà une histoire Dimitri et moi. Je lui fais implicitement confiance pour m'emmener à bon port et il se moque de ma distraction parfois, de ma pusillanimité souvent. Il voudrait que je le conduise comme s'il était une formule un, un de ces bolides qui montent à plus de 300 km/h. Je lui dis souvent de se calmer car je ne suis pas Alain Prost, loin de là et puis, avec 3 chevaux sous le capot, que veut-il que je fasse?

Toujours est-il que nous cheminions de concert sur notre route habituelle, lui les roues collées au bitume et moi pensant à autre chose au volant. J'avais la tête ailleurs je l'avoue, je pensais à la séance de deux heures à laquelle j'allais. Nouvel élève, nouvel endroit...Je ne connais pas son niveau, est-ce qu'il va être sympa, la rue n'est pas dans le GPS, c'est pas grave, je vois où ça se trouve, vais-je réussir à l'intéresser, à être à l'heure. Bref, les pensées parasites se bousculait pendant que mon fidèle coursier m'acheminait vers ma destination...Au détour d'un virage, un croisement, une route sur la gauche et une maison solitaire, un portail ouvert et un labrador noir qui veut jouer. Alors il décide de courir sur le bas-côté le long des voitures et à l'heure de la transhumance de la campagne à la ville pour travailler, elles sont nombreuses les occasions de poursuivre l'espace d'un instant ces étranges véhicules métalliques. Il court il court le labrador tel le furet du bois joli dans la chanson enfantine...

Et il décide de traverser la route juste quand Dimitri et moi arrivons, j'ai une autre voiture derrière qui fait presque des bises à mon coffre tellement mon respect des limitations de vitesse l'énerve...vous vous rendez compte vous, j'ai l'outrecuidance de rouler à 70 comme indiqué dans sur cette petite route dont les nombreux virages serpentent dans la forêt...un tracteur avec sa remorque pleine de ballots de paille arrive en face. je vois déjà la fureur, le crash, le bruit sourd de l'animal percutant l'avant de Dimitri...et les froissements de tôle que la voiture derrière fera en rentrant dans mon coffre...je pèse mes options, le chien, le camion, les arbres du bas-côté...

Chien noir, chien noir, n'est ce pas un symbole de malchance, de la mort ou de la misère????

Je donne un coup de klaxon, réflexe qui fait sauter le chien sur l’accotement. Ouf, le chien est vivant, Dimitri est sauf, j'ai juste eu un peu peur...Et si ça avait été un enfant poursuivant son ballon...

A l'arrivée, je trouve ma rue sans problème. Miracle supplémentaire, je trouve une place presque devant et je réussi mon créneau du premier coup...

Finalement chien n'est pas chat,je ne devrais pas être superstitieuse parfois.

Commenter cet article