Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
CRAZYPROF

P comme abécédaire du mardi...

13 Janvier 2015, 20:31pm

Publié par crazyprof

Après une semaine un peu agitée et qui m'a beaucoup remuée comme nous tous je pense, je crois que mis à part l'espoir que nous ayons enfin en tant que société compris que le vivre ensemble et la laïcité devaient cesser d'être des vœux pieux je suis contente d'une chose: Nous avons gagné une bataille contre le FN: nous leur avons repris notre drapeau français et notre hymne national.

En effet, ces dernières années, le drapeau, la fierté d'être né dans notre pays, notre hymne (bien qu'il y aurait à dire sur les paroles guerrières) avaient été confisqués par l'extrême droite, comme si le patriotisme avait une couleur politique.

Alors je suis simplement heureuse de voir que notre drapeau est de nouveau autre chose qu'un symbole étatique ou un un symbole de l'extrémisme nationaliste. La Marseillaise des députés tout à l'heure m'a fait plaisir. Je ne suis pas forcément d'accord sur les paroles mais en tant que symbole c'était fort.

J'espère que cette cohésion nationale ne sera un vain espoir, que nous allons vraiment nous rappeler que Liberté Egalité et Fraternité ne sont pas des mots vides, que certains partis en sont l'antithèse et que les victimes de la semaine passée vont nous rappeler pour longtemps ce que ces mots veulent dire!

Alors aujourd'hui c'est P comme patriotisme parce que je suis fière d'un pays qui a ses trois mots pour devise et ou 4 millions de personnes sont capables de marcher pour que tous s'en souviennent.

Et j'espère que le parti qui voit certains plus égaux que d'autre, qui veut revenir sur certains acquis des femmes et qui interdit certains journalistes ne fera plus 25%... Et j'ose croire que je ne vis pas au pays des bisounours...

Et vous, est-ce que la gueule de bois commence à passer?

Commenter cet article

Bernieshoot 14/01/2015 07:11

La vie continue et cet elan du peuple est salvateur,
maintenant de nombreux messages de haine circulent
alors restons vigilants