Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
CRAZYPROF

J'ai fait un rêve

1 Décembre 2016, 10:12am

Publié par crazyprof

J'ai fait un rêve

J'ai fait le rêve qu'un jour la prévention et la sauvegarde des vies humaines primeraient.

J'ai fait le rêve que tous les humains étaient libres et égaux en droit.

J'ai fait le rêve que les femmes avaient le droit de dire non et de disposer de leur corps.

J'ai fait le rêve que chaque travail devait mériter un salaire.

J'ai fait le rêve que je vivais dans un pays développé dans lequel chacun mangeait à sa faim et recevait une éducation.

J'ai fait le rêve que chacun avait accès aux soins et à la santé.

En 1993 quand l'association Act up avait fait ce coup d'éclat sur l'obélisque de la concorde, j'avais osé espéré que dix ans plus tard on ne parlerait plus du Sida, que la recherche aurait fait son travail et surtout que le travail de prévention aurait porté ses fruits et que les nouvelles contaminations deviendraient rarissimes.

J'avais rêvé, rêvé que la morale et ses moralisateurs habituellement si attachés à la vie humaine le seraient réellement et pas seulement en paroles.

Il faut croire que la vie d'un drogué, d'un gay ou d'un "fornicateur" ou d'une "fornicatrice" (j'emploie à dessein leurs mots) n'a pas de valeur. Il ne faut donc pas faire de campagne d'affichage, essayer de faire que les drogués se piquent de façon à ne pas se contaminer (et au passage essayer de les aider à décrocher de leur dépendance) et bien sûr l'abstinence est la seule solution valable (là je fais de l'humour...)

Que disent-ils ces gens aux jeunes qui se font contaminés lors d'un premier rapport parce que leur partenaire ignore sa sérologie? Ils disent quoi à la femme que son mari trompe et qui se fait contaminée par lui? Il dit quoi à la victime de viol qui en plus subit la double peine du traumatisme de la violence sexuelle et de la contamination? Il dit quoi au bébé qui naît séropositif parce que sa mère n' pas été dépistée pendant sa grossesse parce qu'elle l'a cachée???

Je fais partie de la génération qui a eu la chance, à quelques années près, de commencer sa vie sexuelle informée des risques. A l'époque, ça n'était pas forcément simple mais le préservatif était entré dans les moeurs ou presque, nous savions où nous faire tester car les associations fonctionnaient déjà bien. Pourtant, nous avons perdu des amis, des proches. Nous avons vu ces vies gâchées, faussées. Nous avons eu peur pour des proches, tremblé.

Je crois que je n'ai jamais eu aussi peur de ma vie que lorsque 6 à 8 mois après mon divorce je suis allée dans un laboratoire faire un test car je savais que mon ex mari m'avait été infidèle. Je crois que c'est une des rares fois de ma vie où j'ai vraiment haï quelqu'un. 

Je ne me remettrai jamais vraiment d'avoir vu mourir un très proche de moins de trente ans.

Quand je vois le monde dans lequel nous vivons aujourd'hui, le triomphalisme du nationalisme et du conservatisme partout, la remise en cause de notre système de santé, l'oubli de l'humain que l'on ne voit plus quand dans sa capacité à produire de la richesse et l'oubli de la simple compassion envers son prochain cela me rend infiniment triste. Cela me donne aussi envie de me lever et de dire je ne veux pas de ça. Comment je ne sais pas mais je vais trouver.

Commenter cet article