Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
CRAZYPROF

Harlequin, démon et sorcellerie...

27 Juillet 2009, 17:48pm

Publié par crazyprof

Pour participer aux Harlequinades 2009, j’ai choisi de lire une série chez J’ai lu qui pour moi s’apparente au romans Harlequin : L’île des trois sœurs par Nora Roberts.

Déjà, le pitch : l’île des sœurs a trois été créée par trois sœurs sorcières en 1692 pendant le procès des sorcières de Salem pour protéger leurs familles mais une malédiction fait que l’île toute entière ainsi que ses habitants disparaitra 300 ans plus tard si les descendantes des trois sœurs ne sortent pas gagnantes de leur combat contre le mal…

Nous retrouvons donc les descendantes des trois sœurs, chacune dans un des trois tomes de la série :

Nell : Elle ne sait pas qu’elle est une sorcière, elle arrive dans l’île alors qu’elle se fait passer pour morte pour fuir un mari qui la maltraite. Elle rencontre une des trois autres qui lui donne du travail, lui loue sa maison et lui fait découvrir ses dons… en plus, elle tombe amoureuse du sheriff local juste à temps pour qu’il l’aide à se défendre de son ex mari…

Ripley : elle est la sœur du sheriff et son adjointe. Elle a toujours su qu’elle était une sorcière et elle refuse ses dons parce qu‘elle a peur de leur puissance. Elle tombe amoureuse d’un scientifique venu étudier les phénomènes paranormaux sur l’île juste à temps pour l’aider…

Mia, la troisième sorcière est la patronne de Nell et l’amie d’enfance de Ripley. C’est elle qui fait découvrir ses dons à Nell. Elle va avoir la tâche la plus difficile : celle de sauver l’île avec l’aide des deux autres et de son amour d’enfance revenu sur l’île pour elle alors qu’il l’avait abandonné le cœur brisé dix ans avant… et Sam, cet amour de jeunesse, est, comme c’est bizarre, sorcier lui-même…Chacune des femmes représentant un élément et Sam le quatrième…

Bon, pas désagréable à lire une fois que l’on est habitué à l’exagération stylistique, du genre : « Après des années d’exil, l’homme aux yeux aussi bleus que l’océan débarque sur l’île où vit la femme qu’il aime… » Vous avez dit cliché ? Non, mais non, c’est une illusion d’optique…

N’empêche que tous les clichés du genre sont réunis : le sabbat au moment du solstice d’été ou d’Halloween, le lien fait avec les sorcières de Salem, La bonne nounou protectrice des contes fées… le pentacle, les adversaires possédés par le mal  et j’en passe.

Les personnages sont plus que stéréotypés : le bon flic craquant et viril, le savant un peu allumé mais milliardaire et l’homme d’affaire au physique ravageur… ça côté homme… côté femme, vous avez la femme enfant, fragile qui a besoin de protection, celle qui joue les gros durs et qui a un comportement plutôt masculin ou la superbe créature féminine et indépendante qui ne veut avoir besoin de personne …

Alors, oui, lecture pas trop désagréable mais très énervante : mon côté féministe a hurlé de rage en constatant combien les personnages étaient des clichés et combien ils étaient réducteurs : en gros, si tu es une femme, tu as besoin du prince charmant qui est forcément beau, très viril et riche… et même si tu essaies de faire sans, ben dommage, tu es très malheureuse et prête pour te faire avoir à tous les coins de rue…

En gros, ce genre de livre n’est qu’une version pour adulte naïf des contes de fées sans en avoir la profondeur… (Relisez Bettelheim)  alors pour moi, ça sera non, merci, même si j’avoue qu’on peut un moment se laisser prendre par l’histoire malgré tout.  Du coup, je vais aller lire un bon polar bien noir…et je trouve décevant de voir que ce mythe du Prince Charmant Sauveur vit toujours.

Commenter cet article

verboisjulie 10/08/2009 14:37

Voici, après quelques recherches, les meilleurs sites que j'ai trouvé sur la magie blanche : http://www.magieblanche.fr qui est très généraliste, http://www.ensorcellement.fr qui est axé plus sur la sorcellerie et la magie noire, et http://www.envoutement.com (qui est moins complet mais qui à l'avantage d'avoir de bons rituels de magie blanche), ensuite pour des rituels plus sérieux, il y a celui-ci: http://www.rituelmagieblanche.fr Pour ceux qui veulent en connaître plus sur le desenvoutement, il y a celui-ci : http://www.envoutement-desenvoutement.com

MamanCelib 27/07/2009 22:47

Ces Harlequin font vraiment peur... mais comment certaines peuvent-elles adorer ce genre de livres ?

crazyprof 28/07/2009 04:18


Je ne sais pas, je  me demande... et je crois que c'est un peu pour répondre à la question que les harlequinades ont été lancées.