Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
CRAZYPROF

Solitude à deux

16 Septembre 2009, 05:25am

Publié par crazyprof

Elle changea légèrement de position, s’appuyant contre le mur et repliant ses jambes en entourant ses genoux de ses bras comme pour se protéger. Elle avait de nouvelles couleurs sur ses joues et elle avait baissé les yeux, par gène ou par timidité. J’avais gagné la première manche, elle ne m’avait pas renvoyé à mon fauteuil. Je m’installais doucement à son côté, ne m’approchant pas trop encore parce que j’avais un peu peur de l’effaroucher. Je ne devais pas oublier qu’elle n’avait pas encore vingt ans, même si moi j’en avais presque cinq de plus. Par-dessus le marché, j’étais quasiment certain que son petit ami de lycée avait été le seul. Je décidais d’alléger l’atmosphère tout en poussant mon avantage.

Je demandais doucement :

« Pourquoi as-tu dis tout à l’heure que Pierre allait t’entendre ? »

« Je te pensais plus malin que ça, tu ne devines pas ? »

« Je dois être un peu bête… »

« Je crois surtout que tu me taquines… »

« Un peu mais j’ai peut être aussi besoin d’entendre certaines choses. »

«  Ah… disons alors qu’il s’est débrouillé pour nous donner l’occasion d’être seuls tous les deux.

Elle baissa complètement la tête.

« Je comprends…tu sais, je devrais le remercier. J’avais envie de te parler. Je ne voudrais pas t’embarrasser. »

Je lui pris doucement la main. Et un silence confortable s’installa. Je la sentis se détendre peu à peu. Je ne me reconnaissais pas, je ne me savais pas si timide, si délicat, que j’avais toujours eu un caractère fort et des habitudes de chasseur ou même de prédateur. La douceur et la tendresse, ça n’était pas trop mon truc, j’avais plus l’habitude du désir impérieux. Là je la désirais certes, mais il y avait aussi autre chose. Je n’avais pas non plus l’habitude de désirer une femme.

Je soupirais :

« Qu’est-ce qui nous arrive ? »

Elle releva enfin les yeux pour me fixer avec un océan tourmenté dans le regard.

«J’suis pas trop sûre mais je me sens bien avec toi. Je suis un peu paumée, et puis d’après Léa,  je croyais que tu étais gay. »

« Bi je pense mais je suis un peu perdu aussi là. »

Je me rapprochais encore un peu.

« Je ne sais pas où on va mais j’aimerais que tu le fasses confiance, ok. »

« Ok mais je… »

Je lui coupais la parole :

« Profitons-en pour le moment, pas de prise de tête aujourd’hui ok. »

Je passais mon bras autour de ses épaules. Elle nicha sa tête au creux de mon cou. Nous restâmes sans dire un mot, savourant la tendresse et la complicité. Nous étions à nos places, au-delà des mots.

Je me levais changer le cd qui tournait sur la platine. Je revins vers elle, étonné par ma quiétude, ma patience et la force de mes sentiments.

Elle s’était allongée, je la rejoignis et la pris dans mes bras, m’accrochant presque m’agrippant à elle comme si elle essayait de m’échapper. Le reste de l’après-midi se passa dans les bras l’un de l’autre, à chuchoter le genre de petits riens qui est si important au début d’une relation. Nous finîmes par échanger notre premier vrai baiser qui fût comme une vague. Nous n’étions pourtant pas encore prêts à aller plus loin ce jour là. J’en mourrais d’envie mais trop de questions restaient en suspend, trop de non-dits subsistaient encore entre nous. Et puis j’étais beaucoup trop submergé par mes émotions et elle aussi.

Alors pour l'instant l'histoire s'arrête là, la suite bientöt peut-être. Et personne n'a trouvé pour l'instant quel personnage de l'histoire j'étais...

Commenter cet article

Jade 16/09/2009 22:37

Je vois que tout le monde a déjà répondu ! J'ai tout lu d'un trait et c'était évidemment Ninon. Mais peut-être fallait-il tout lire en suivant, pour ne pas perdre le fil et bien comprendre que tu es dans sa peau à lui. J'espère une suite, n'aies pas peur, il n'y a aucun jugement de notre part, ni tabou. Juste l'envie de te lire, V. Bisous et belle soirée.

crazyprof 16/09/2009 22:59


Merci jade. Je me promène pas mal chez toi aussi mais sans toujours le dire.
Biz et bonne soirée V.


Charlotte 16/09/2009 21:56

Bon, la réponse est déjà donnée alors je dirais simplement que j'aime particulièrement cet instant où tout bouillonne et rien n'est encore décidé...
Bisous!

crazyprof 16/09/2009 22:59


Merci charlotte! je vais bosser sur la suite ce weekend je pense
Biz V.


C 16/09/2009 17:04

Ah ben mon idée n'était pas si saugrenue que ça, alors; avec d'autres choses que j'ai lues ici,et puis les parties d'avant, je te voyais aussi bien en Ninon :-)

crazyprof 16/09/2009 17:36



Tu avais raison! quelle perspicacité!!!!
Biz V.



C 16/09/2009 15:30

Mon idée n'est pas encore complètement sûre, même si à chaque fois que je lis un nouveau post, elle se précise... j'attends donc d'autres petits indices pour préciser et me conforter dans ce que je pense, si jamais une suite vient ... :-)

crazyprof 16/09/2009 16:09


Ok, je comprends...
Biz V.


Mam'Julie 16/09/2009 11:16

Je dirais que tu es Ninon.

crazyprof 16/09/2009 16:09


Bingo! Biz V.


harlequin 16/09/2009 09:59

bonjour
je suis directeur des collections harlequin nous serions trés interessés de publier votre "nouvell" roman auto_ fiction ou pas. un tel talent littéraire qui touche d'entrée les lecteurs et les prends aux tripes est rares.
seriez vous interessée ? cordialement

crazyprof 16/09/2009 16:11


Si jamais ceci n'est pas un gag...
Si vous voulez vraiment me joindre, mon mail est sur le blog.