Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
CRAZYPROF

Anne Icart Les lits en diagonale. Challenge du 1% littéraire.

25 Septembre 2009, 05:32am

Publié par crazyprof

Présentation de l'éditeur
«Je préfère la photo où tu me serres dans tes bras. On a l'air de s'aimer à la folie. On s'aime à la folie. » De l'enfance à aujourd'hui, l'histoire bouleversante d'une petite sœur « normale » et de son frère « pas comme les autres ».
Il a cinq ans de plus qu'elle, ils dorment dans la même chambre, leurs lits en diagonale, et il est son grand frère adoré, son héros. Anne a à peine sept ans - « l'âge de raison » - quand sa mère lui dit que Philippe est malade, et qu'il ne guérira pas. Elle ne comprend pas tout, elle est trop petite, mais elle reçoit l'essentiel, de plein fouet : elle comprend qu'il faudra toujours veiller sur lui. Ne jamais le laisser seul. L'aimer plus fort que les autres. De ce jour, elle va grandir le cœur accroché à son frère, « son héros aux ailes brisées », handicapé mental à cause d'une césarienne faite trop tard lors de sa naissance. 
Comme des instantanés ultrasensibles de leurs vies, les souvenirs affluent, mêlant passé et présent, parfois cruels et douloureux, le plus souvent tendres et joyeux, voire cocasses. Et avec eux des sentiments extrêmement forts, le désir sauvage de protéger, la honte, le remords, la rage impuissante, la culpabilité, la peur, la difficulté à construire sa vie à soi, à aimer d'autres hommes - mais surtout l'amour, cet amour plus fort que les autres. « Personne ne peut imaginer comme je suis nouée à toi ; même pas moi » : c'est ce qu'elle raconte ici, de leur enfance dans les années 1970 à aujourd'hui où « tout va bien », parce que le regret de ce qui aurait pu être a laissé la place à l'acceptation de ce qui est vraiment. 
Portée par une écriture lumineuse, l'émotion vous prend dès les premières pages et vous mène d'une traite jusqu'à la dernière ligne de ce récit aussi fort que bref : c'est rare. 

Biographie de l'auteur
Ariégeoise de cœur mais Parisienne depuis toujours, Anne Icart est née en 1968. Elle exerce la profession de rédactrice juridique. Les Lits en diagonale, son premier livre, a déjà été vendu, sur manuscrit, en Italie et aux Pays Bas.

J’ai adoré ce livre plein d’émotion à l’écriture puissante dans lequel l’auteur nous emporte dans son monde d’amour profond et sans conditions pour son frère différent.

Anne Icart nous pose à tous des questions auxquelles il nous est difficile de répondre parce que nous ne pouvons aucunement savoir quelles seraient nos réactions dans la même situation. Elle nous rend son frère accessible, émouvant et attachant. Elle nous dit qu’une famille peut y arriver à condition de se serrer les coudes et d’avoir beaucoup d’amour. Elle ne nous cache rien des angoisses qui l’assaillent parfois et de cette crainte devant un avenir dans lequel elle sait qu’elle devra  porter seule la responsabilité de Philippe.

Ce livre m’a permis de découvrir un auteur magnifique tout en sensibilité et en nuance. Encore une bonne découverte littéraire et merci à celui qui me l’a conseillé. Et j’en suis maintenant à une moitié de mon challenge du 1% littéraire.

 

Commenter cet article

L'autre 26/09/2009 17:02


Mon blog viendra quand je trouverai une idée que j'estimerai suffisamment intéressante et originale. Quoique, je pourrais toujours parler de mes rencontres fortuites ou non, comme celle que j'ai
faite aujourd'hui ... Oups, j'en ai déjà trop dit...


crazyprof 26/09/2009 17:41


Bonne idée... et je veux savoir LOL. V.


L'autre 26/09/2009 12:45


Merci de l'avoir rappelé à ma mémoire. Je viens de me l'acheter puisqu'ils ne l'ont pas dans ma chère médiathèque.


crazyprof 26/09/2009 13:52


OK... bonne lecture ma grande. Au fait, à quand ton blog à toi? V.