Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
CRAZYPROF

Les tribulations d’une jeune divorcée Agnès Abécassis

4 Octobre 2010, 08:57am

Publié par crazyprof

TRIBULATIONS-SITE.JPG

Résumé :

Empotée, complexée, un seul homme au compteur et incapable de tuer un cafard sans vomir son petit déjeuner : depuis son divorce, le quotidien de Déborah n’est pas facile-facile.
Car en retrouvant sa liberté, cette femme au foyer soumise et assistée a découvert une vie de chef de famille, de femme active et d’objet sexuel qu’elle avait ignorée jusqu’ici.
Dès lors les péripéties vont s’enchaîner : Déborah devra apprendre à se déshabiller devant un autre homme que son mari, à résister à un patron harceleur, tout en s’occupant de ses deux enfants sans faillir.
Mais comment reconstruire une vie de famille quand les hommes que l’on rencontre sont plus pitoyables les uns que les autres ?
Entre crises de rire avec les copines, et crises de boulimie larmoyantes, Déborah va devoir faire l’apprentissage de sa nouvelle indépendance…

Mon avis :

J’ai beaucoup ri en lisant ce livre typique de la chick lit à la française. L’auteur a un style très alerte, vif, et qui nous emporte facilement dans les méandres des aventures de Déborah ! Je crois aussi que si j’ai autant rit, c’est parce que je me suis reconnue dans certaines situations, genre les soirées entre copines à casser du mâle, les regards condescendants de la famille et les moments de déprime. J’ai aussi beaucoup ri en voyant les aventures de Déborah dans le monde du travail et dans celui des sites de rencontres… Je crois que si vous êtes divorcée, que vous avez entre 30 et 40 ans, vous vous reconnaitrez facilement en Déborah et vous reconnaîtrez aussi facilement la galerie de loosers qu’elle rencontre : l’homme marié qui ment, le mauvais coup au lit, le fils fils à sa môman aussi…

C’est un assez bon tableau de la vie d’une jeune-femme divorcée aujourd’hui, un peu voire beaucoup perdue au départ, très seule mis à part les copines, plainte mais victime idéale, considérée comme beaucoup comme inadéquate puisqu’elle n’a pas su se conformer au modèle social dominant et réussir son couple. Déborah est une Bridget Jones divorcée de Mark Darcy mais avec le même genre de verve et de franc-parler et deux filles en plus. Le passage sur comment faire pour que votre père vienne vous monter des meubles en kit suédois le dimanche est, en autre, à mourir de rire. Un très bon antidote à des moments de moins bien !

 

 

Commenter cet article