Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
CRAZYPROF

Los Angeles Noir - Denise Hamilton

5 Novembre 2010, 21:18pm

Publié par crazyprof

Los-angeles-noir.jpeg

Résumé :

Los Angeles Noir dresse le tableau atypique et détonnant d'une cité mythique en dix-sept nouvelles noires. Toute la faune de la ville est passée au crible et prend vie dans une topographie mi-réelle mi-fictive, depuis les clinquantes façades dorées jusqu'aux amère-cuisines et escaliers de service... " Ces histoires sont de celles qui commencent une fois les touristes rentrés chez eux et les projecteurs éteints. C'est la ville qui s'examine elle-même, à travers une loupe au réalisme cru, pleine de glamour, parfois sordide et désespérée. Et que voit-elle ? Des escrocs, des joueurs, des immigrés fraîchement débarqués, des aristocrates décadents, des gosses désorientés, des millionnaires, des acteurs has been, des assassins, des accros aux amphètes et des bourreaux des coeurs. " Denise Hamilton.

Mon avis :

J’ai eu beaucoup de mal à rentrer dans ce livre parce que j’ignorais quand je l’ai reçu dans le cadre d’un partenariat BOB qu’il s’agissait d’un recueil de nouvelles et que je craignais l’écueil habituel de tels recueils, c'est-à-dire la qualité inégale des nouvelles. Rien de ça ici et j’ai pris énormément de plaisir à l ballade dans les recoins et les recoins de la cité des anges. Denise Hamilton a fait une sélection intelligente parmi d’excellents auteurs connus et inconnus de romans policiers. Dans une atmosphère à la James Ellroy ou à la Raymond Chandler, le lecteur est plongé dans un univers tentaculaire digne d’un conte fantastique ou d’un univers parallèle glauque et sans merci. Chacune des nouvelles est une petite pépite, les styles sont variés et différents. Bien évidemment, j’ai plus « mordu » à certaines et d’autres m’ont parues moins abordables. Ce livre m’a néanmoins captivé au final et je le recommande à tous les amateurs de romans noirs très noirs comme seuls les anglo-saxons ou Fred Vargas savent en écrire. En bonus, n’oubliez surtout pas d’aller chercher la bande son du livre indiquée par Denise Hamilton…elle est remarquable d’à propos musical et vous accompagnera lors d’un voyage parfois en « absurdie » ou au pays du sang et des larmes. Je remercie Blog o Book et les éditions Asphalte pour cette lecture en partenariat.

 1pourcent

Commenter cet article

Le PapouOk 06/11/2010 14:08


Oufffff! J,ai cru un instant que tu n,avais plus le temps de lire


crazyprof 12/11/2010 09:42



Je te rassures, ça n'est pas demain laveille que je ne lirai plus. Biz V.